Français
oceane1505
2

pouvez vous m'aider a faire ma rédaction svp merci Il vous est sans doute arrivé d'observer, dans des circonstances que vous préciserez, une personne inconnue et d'imaginer son existence d'après son apparence et son comportement. Racontez et dites si l'apparence joue un rôle déterminant dans les relations humaines. Votre devoir sera un récit à la 1ère personne; il comportera un passage descriptif et les commentaires du narrateur. Il sea tenu compte dans l'évaluation de la correction de l'expression et de l'orthographe.

+0
(1) Réponses
sissyqueen

J'étais dans le métro fatigué par la rude journée qui venait de se passer. Je m'installai avec nonchalance sur un siège en soupirant à côté d'un homme. Pendant un instant je l'observai. Cet homme avait la mine maussade, de grandes cernes étaient dessinés sous ses yeux grisés par la tristesse ou la fatigue; je n'aurai su dire. Son teint étais pâle et sa barbe était hirsute, il avait les cheveux mi long et gras, d'une couleur terne et sans vie. Son visage était abimé par le temps parsemé de rides et de cicatrices. Cet homme semblait lassé de vivre et soupirait d'une voix accablée par le chagrin. Il crois bien que ce pauvre homme est sans-abri, du moins il en avait tout l'air. Je me reculais de ce personnage intriguant avec une pointe de méfiance, celui mme tourna sa tête vers moi et me fixa de ses yeux vert éteints de douleurs. Il me sourit lentement et se remit à soupirais la tête basses. D'après moi il devait mendier souvent et commençait sans doute en en avoir assez de déambuler dans les rues froides et noires de Paris, pourtant cet homme devait avoir un famille, il avait peut-être un travail autre fois. Sans doute avait-ils des enfants qui l'attendais. Ou bien aurait-il été remercié (synonyme de licencier) pour un mauvais comportement ? Quel passé pouvait-il avoir ? Cet homme étais louche et je n'osais pas m'approcher de lui. Il étais donc colérique ou bien alcoolique ou peut-être était-ce un homme bien qui n'avait pas eu de chance... Je lui demandais d'une petite voix ce qu'il lui était arrivé tout en étant loin de lui, l'homme me répondit simplement : "comme vous je suppose j'ai juste passé une journées épuisante" Je m'étais trompé de tout point sur le personnage, tout le monde comme moi devait se méfier de lui pendant qu'il était comme je l'avais supposé alors quand fait, il n'était rien d'autre qu'un pauvre homme comme nous tous. L'apparence est trompeuse il aurait sans doute préféré qu'on l'aborde sans avoir peur... J'espère que ça t'aideras n'hésite pas à rajouter des truc

Ajouter une réponse