Français
luludu81
2

Bonjour, j'ai un gros problème. Je dois répondre aux questions du livre La Vigie de Thierry Jonquet mais je n'ai pas eu le temps de lire le livre et je dois rendre ma copie pour demain matin. Voici les questions pour le premier chapitre : I. Un incipit réaliste 1 - Relevez les noms des lieux ainsi que les événements historiques auxquels le narrateur fait allusion dans cet extrait. Quel est l'effet produit par ces références spatio-temporelles ? 2 - Relevez les différentes étapes qui scandent cette journée du 11 novembre. Quel est le temps majoritairement employé ? Quelle est sa valeur ici ? II. Un monde qui s'achève 1 - Qui participe à cette journée de commémoration du 11 novembre ? L'événement est-il commémoré par tous les citoyens? 2 - Quelle image de la religion cet extrait offre-t-il ? Justifiez votre réponses en vous appuyant sur e vocabulaire utilisé par le narrateur. III. Un narrateur ironique 1 - Etudiez la description que fait le narrateur du monument aux morts : pourquoi peut-elle étonner le lecteur ? Quel peut-être le sens de cette description ? 2 - Relevez des expressions ou des phrases qui montrent que le narrateur a un regard distancié, voire amusé, sur le cérémonial qu'il d'écrit. PROPOSITION DE PROLONGEMENT : ECRITURE D'INVENTION Récrivez cet incipit en adoptant le point de vue d'un habitant de Feucherolles dont la maison donne sur la place du village : que voit-il ? Qu'en pense-t-il ? Quelles raisons a-t-il de ne pas participer à cette cérémonie ? Merci beaucoup de m'aider même si vous répondez qu'à un seule réponse ça m'aidera beaucoup ! La question la plus important est la dernière, merci ! Bonne fin de journée.

+0
(1) Réponses
anais78Stv

I. Un incipit réaliste  1) noms des lieux : Feucherolles-les-Essarts , Heudrecourt-les-Loges . Sointre-sur-Vixe et  Chilloy . Evenements historique  : l' Indochine  et l' Algérie la décolonisation française, la Bosnie  et  Sarajevo  la guerre de 1992-1995 en Bosnie-Herzégovine, le 11 Novembre  et  les soldats de 39 les deux guerres mondiales. 2) « vers 10 heures », arrivée des maires et des adjoints ;  La Marseillaise, l'homélie dite par le curé , « la besogne accomplie », les participants à la cérémonie boivent un verre à l'hôtel-restaurant. le temps est l'imparfait. la valeur est celle de l'habitude. II. Un monde qui s'achève 1) ??? 2) La religion est une institution menacée. le vocabulaire le prouve t : « inactivité »,  « dépérissement ».  « le seul prêtre encore opérationnel dans le canton ».  III. Un narrateur ironique  1)au lieu d'en faire une description solennelle, le narrateur sexualise la description « l'ange de sexe femelle »  « seins lourds », « obus à l'ogive pointée vers le ciel »,  cette description peut etonner le lecteur car elle est faite pendant  l'homélie .  cette description peut nous amener a penser que le narrateur est lassé et  qu'il s'ennuie d'ou la description pittoresque du monument aux morts.  2)Le narrateur décrit la cérémonie sur un ton pas serieux du tout.ces paroles sont inadaptées a la situation.  il integre des mots militaire qui insinue que c'est la guerre qui a sali la religion. tout le monde en prend pour son grade, les participants sont appelé : « La totale. » les combattants : « il s'était fait rectifier la jambe droite », « Indo », « jeunot ».  les maires et les adjoints ont  « la mine grave, l'œil humide » 

Ajouter une réponse