Français
larissarinaldi
21

Bonjour il faut que je fasse une dissertation sur ces deux arguments s'il vous plaît c'est pour demain et je galère vraiment

+2
(1) Réponses
Drilysel

Bonjour, De quoi t'aider à démarrer... Le poète est créateur de son poème, il peut alors donner un but à son œuvre ou pas, selon sa vision de la poésie, son époque … « La poésie n’a d’autre but qu’elle-même », cette gratuité, ce plaisir de mots, des associations de sons sans aucune finalité a en effet été révélé par certain poète. On attend de la poésie qu’elle nous éloigne de la réalité, qu’elle crée un monde à part. La force de la poésie se tient donc en sa distance avec la réalité dont elle nous libère avec plaisir. Mais la poésie n’est pas que création d’un autre univers, elle peut devenir une tribune efficace. C’est un art de la parole, c’est ainsi que les poètes ont parfois utilisé leurs poèmes afin de convaincre le lecteur, de susciter son engagement. Le poème, par ses jeux sur la langue et la beauté du texte touche le lecteur qui peut ainsi plus facilement être convaincu.Le premier thème de la poésie engagée est sûrement la Guerre, c'est probablement le plus important, car elle a sévi maintes et maintes fois au cours de ces deux derniers siècles. Ces guerres ont souvent été source d'inspiration aux poètes engagés. On peut donner comme exemple Arthur Rimbaud avec les poèmes "Le mal" et "Le dormeur du val" ou bien Boris Vian avec "Le déserteur" qui ont été des poèmes qui ont mis en avant l'horreur de la guerre.  Malheureusement, la guerre ne peut pas être considérée comme le seul thème de ces poèmes engagés. Certains poètes ont divulgué à travers leurs œuvres, le colonialisme et le racisme. Par exemple, Aimé Césaire les a exposés à travers "Cahier d'un retour vers le pays natal", qui est un poème d'une quarantaine de pages écrit en vers libres. D'autres poètes relatent l'esclavagisme, et la liberté perdue en utilisant une ode à la fois lancinante et poétique comme Paul Eluard dans "Liberté". Il n'aurait pas été envisageable de parler de poèmes sur le thème de la poésie engagée sans y introduire un poème d'un des grands maîtres de la littérature française du 19ème siècle, Victor Hugo, un auteur extrêmement engagé politiquement contre Napoléon Bonaparte. On peut d’ailleurs le remarquer dans "Ultima verba". Mais Victor Hugo se battait à son époque contre des sujets encore très actuels de nos jours. Par exemple, il s'exprimait sur le travail des enfants, leur exploitation minière ou dans les industries, comme dans "Où vont tous ces enfants". Enfin pour finir, je vais brièvement parler de thèmes secondaires dans la poésie engagée. Tout d'abord la religion, certains poètes dénoncent dans leur poème l’intolérance religieuse, ou bien le fanatisme, comme Rimbaud dans "Les pauvres à l'église". Un autre thème secondaire est en quelque sorte l'écologie, le respect de la planète, car cinq siècles déjà avant l'ouverture du grenelle de l'environnement, Pierre de Ronsard sensibilisait ses lecteurs à la nature dans "Ecoute bûcheron".

Ajouter une réponse